[CULTURE] AHMÈS MERYET AMON, PRINCESSE ÉGYPTIENNE 1500 AVANT J.C | Réseau International Diaspora En Ligne
Réseau International Diaspora En Ligne

[CULTURE] AHMÈS MERYET AMON, PRINCESSE ÉGYPTIENNE 1500 AVANT J.C

Ahmès Meryet Amon était une princesse égyptienne qui a vécu il y a environ 3500 ans. Elle serait morte à environ 40 ans et a été enseveli au temple funéraire royal de Deir el-Bahari, sur la rive ouest du Nil, en face de la ville de Louxor.

Elle était la fille du roi de Ahmès I et Ahmès Néfertari, et est devenu la grande épouse royale de son frère Amenhotep I, pharaon de l’Egypte ancienne dans la dix-huitième dynastie.

Son corps momifié figure parmi les autres momies gardées actuellement au musée du Caire.
Son nom veut dire « Enfant de la Lune, aimé d’Amon ».
Amon « Le caché » étant l’une des trois divinités de Thèbes en Haute Egypte, les autres étant, Mout « La mère » et Khonsou « Le voyageur ».

10614208_10153154053213298_639619548315684916_n

Ahmès Méritamon a repris de sa mère Ahmès Néfertari, le rôle de l’épouse du dieu Amon. Elle avait aussi les titres de « dame des deux terres »,
« maîtresse des deux terres entières » (faisant référence à la Haute et Basse Égypte.), fille du roi, sœur du roi, et aussi mère du roi, malgré qu’elle n’a jamais été mère d’un futur pharaon.

Une statue d’elle en calcaire avait été découverte par Giovanni Belzoni, alors qu’il travaillait à Karnak en 1817.

Ahmès Méritamon est représentée dans la tombe de Inherkau, qui remonte à la 20e dynastie comme l’un des « Seigneurs de l’Ouest ». Elle est indiquée dans la rangée du haut derrière la reine Ahhotep I et en face de la reine Sitamon.

Ses restes ont été découverts à Deir el-Bahari dans la tombe TT358 en 1930 par Winlock. Sa momie a été trouvée dans deux cercueils en bois de cèdre et un boîtier externe cartonnage. Sa momie a été reconditionnée et remise en terre par des prêtres qui avaient trouvé son tombeau qui avait été vandalisé par des voleurs. Il paraît qu’elle est morte quand elle était relativement jeune, atteinte de l’arthrite et la scoliose selon l’autopsie.

1979764_10153154044423298_1228159635276273862_n

Le cercueil extérieur (aujourd’hui au Musée égyptien, JE 53140) mesure plus de 10 pieds et a été sculpté à partir de planches de cèdre qui sont reliées et sculptées à une épaisseur uniforme dans le cercueil.
Les yeux et les sourcils sont incrustés de verre. Le corps est soigneusement sculpté par des chevrons peints en bleu pour créer l’illusion de plumes.

Le cercueil était recouvert d’or qui avait été dépouillé dans l’Antiquité. Le cercueil intérieur était plus petit, mesurant 6 mètres de haut. Le cercueil intérieur a également été couvert d’or, mais dépouillé de ce métal précieux. La momie avait été soigneusement reconditionnée sous le règne de l’enregistrement Pinedjem I. Il y avait des inscriptions sur le linge utilisé dans la réinhumation dans l’année 18 de Pinedjem, inspirées par le grand prêtre d’Amon Masaharta, fils de Pinedjem I. L’inhumation a eu lieu en l’an 19, 3 mois de l’hiver, jour 28.

NegroNews

Comments

comments

URL courte: http://diasporaenligne.net/?p=48610

Les commentaires sont fermés

Galerie photo

Copyright : RESEAU DIASPORA EN LIGNE 2000-2016. TOUS DROITS RESERVES