Le Sénégal s’est engagé très tôt dans le développement du tourisme se traduisant | Réseau International Diaspora En Ligne
Réseau International Diaspora En Ligne

Le Sénégal s’est engagé très tôt dans le développement du tourisme se traduisant

19652620ed01c793cded730c0d3d4892Première destination en Afrique Noire Francophone avec pas moins de 700 000 touristes par an, le Sénégal a un secteur touristique qui bénéficie d’un cadre propice au développement de l’investissement privé.

LES ATOUTS DE LA DESTINATION SÉNÉGAL

 

  • Accès et positionnement de Dakar comme plateforme incontournable dans le transport aérien
  • A 5 heures d’avion du grand marché émetteur Européen
  • Rayonnement culturel faisant de la destination Sénégal un des carrefours culturels du monde noir, avec notamment le Festival international de Jazz de Saint Louis, ainsi que les sites de Gorée et du parc de Djoudj, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Longue tradition d’ouverture et d’hospitalité,
  • Faible taux de prévalence du VIH Sida (0,7%)
  • Stabilité politique
  • Position géographique privilégiée qui en fait l’un des pays les plus ensoleillés du globe
  • Nombreux sites d’une beauté exceptionnelle (Grande Côte, Casamance, Petite Côte..)

NOTRE OFFRE TOURISME

On distingue 4 principaux produits touristiques avec cependant une forte prédominance du tourisme balnéaire (54% de l’offre) et du tourisme d’affaires (33% de l’offre).

- Tourisme balnéaire

  • Le pays compte 700 km de côtes
  • Un ensoleillement annuel (plus de 3000 heures d’ensoleillement annuel)
  • Des plages superbes
  • Une quinzaine de Tours Operateurs sur le marché
  • De nombreux loisirs (terrains de golf, courts de tennis, centres de remise en forme, enseignes prestigieuses, etc.).

- Tourisme d’affaires

  • Stabilité politique et dynamisme de la diplomatie
  • Hôte de nombreux événements institutionnels, internationaux et sous-régionaux
  • Salles de conférences aménagées aux normes internationales
  • Forte présence d’hôtels d’affaires quatre étoiles de luxe, aux enseignes prestigieuses (Pullman, Méridien Président, Radisson Blu, Novotel, Terrou Bi)
  • Espaces d’exposition (le Centre international du commerce extérieur de 29 000 mètres carrés)

- Tourisme de nature

  • Ecosystèmes côtiers, fluviaux, terrestres
  • Richesse de la biodiversité
  • 6 parcs nationaux
  • 4 réserves naturelles
  • Sites naturels : Lac rose, Chutes de Dindifélo, pays Bassari
  • Activités de safari
  • Pratique de la pêche et de la chasse

- Tourisme culturel

  • Forte activité culturelle (Organisation du Festival Mondial des Arts Nègres en 2010)
  • Musique et arts de la scène (théâtre, danse)
  • Patrimoine historique : vestiges de la période coloniale avec des villes comme Saint Louis et l’île de Gorée, places de marché, gare ferroviaire de Dakar, des enclaves d’architecture française des XVIII et XIXème siècles
  • Sites géologiques et préhistoriques
  • Richesse de traditions : jeux et sports traditionnels, rites
  • Création artistique dynamique : peinture, sculpture, artisanat, stylisme

LES MESURES D’ACCOMPAGNEMENT

- 1. Mesures incitatives
Un cadre propice au développement de l’investissement dans le tourisme a été développé par l’amélioration de l’environnement des affaires et des mesures incitatives à travers des dispositions fiscales, douanières et règlementaires.

Garanties de base

  • Protection contre les nationalisations
  • Disponibilités des devises
  • Libre rapatriement des profits et des fonds
  • Egalité de traitement entre nationaux et étrangers
  • Accès aux matières premières
  • Incitations douanières et fiscales
  • Exonérations sur 3 ans pour les droits de douane sur l’importation de l’équipement et du matériel de production
  • Suspension de la TVA sur 3 ans relative à l’importation de l’équipement et du matériel de production, l’achat de produits et services locaux
  • Crédit d’impôt de 40% déductible sur 5 ans (à hauteur de 50% du bénéfice annuel)

Incitations non-fiscales

  • Contribution forfaitaire à la charge de l’employeur
  • Renouvellement de contrats à durée déterminée sur 5 ans

- 2. Aménagement de nouveaux sites de développement touristiques
Aménager de nouvelles zones revient à répondre à la demande sans cesse croissante des promoteurs et à la satisfaction de l’impératif de diversification des produits. Chacun de ces sites dispose d’un positionnement cible, d’une identité propre, qui permet de le commercialiser comme une destination originale du Sénégal.

Petite Côte

  • Mbodiène : large plage et dunes, riche lagune, 300 hectares
  • Pointe Sarène : paysage de qualité, plage en forme de pointe, 75 hectares
  • Joal Finio : île de 15 hectares

Zone Nord

  • Ile de Saint Louis : site historique de 72 hectares
  • Potou sur mer : des kilomètres de sable fin avec une barrière de filaos reconstituée sur 200 hectares
  • Parc de Djoudj : Aménagement de réceptifs au sein du 3ème parc ornithologique du monde, 16 000 hectares

Les îles du Saloum

  • Fatick : 70 hectares qui offrent une vue sur le fleuve et les salins
  • Kaolack : Emprise sur l’ancien Port de Kaolack, 15 hectares
  • Ndolette : sur le fleuve Saloum, 40 hectares
  • Foundiougne : sur le fleuve Saloum, 40 hectares
  • Sandicoly : situé sur un versant en pente douce, 30 hectares
  • Missirah : 30 hectares
  • Simal : 25 hectares

- 3. Des investissements d’envergure

LES OPPORTUNITÉS D’INVESTISSEMENT PAR ZONE

Pour en savoir davantage sur les opportunités d’investissement, accédez directement aux fiches techniques

Comments

comments

URL courte: http://diasporaenligne.net/?p=425

Les commentaires sont fermés

Galerie photo

Copyright : RESEAU DIASPORA EN LIGNE 2000-2016. TOUS DROITS RESERVES