Les États-Unis frappent une base aérienne en Syrie. | Réseau International Diaspora En Ligne
Réseau International Diaspora En Ligne

Les États-Unis frappent une base aérienne en Syrie.

Les États-Unis ont lancé des dizaines de missiles Tomahawk sur un terrain d’aviation en Syrie, en réaction à l’attaque chimique attribuée au régime de Bachar al-Assad, ont annoncé des responsables américains dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les États-Unis ont frappé une base aérienne en Syrie en réponse à l’attaque chimique attribuée au régime de Bachar al-Assad, ont annoncé des responsables américains jeudi 6 avril.

La frappe a été menée avec « 59 missiles », a précisé un responsable de la Maison Blanche, indiquant que les États-Unis avaient frappé la base aérienne de Shayrat, qui est « associée au programme » syrien d’armes chimiques et « directement liée » aux évènements « horribles » de mardi.

Les États-Unis ont accusé le régime syrien d’avoir utilisé un agent neurotoxique de type sarin mardi contre la ville rebelle de Khan Cheikhoun, dans le nord-ouest de la Syrie. Ce bombardement a fait au moins 86 morts, dont 27 enfants.

« Pour ces attaques, le régime Assad a utilisé un agent neurotoxique qui a les caractéristiques du sarin », a affirmé un haut responsable de la Maison Blanche sous couvert d’anonymat, en même temps qu’il révélait la frappe punitive de 59 missiles de croisière contre la base aérienne syrienne.

Plus tôt dans la soirée, les membres du Conseil de sécurité de l’ONU n’avaient pas réussi à se mettre d’accord sur la meilleure réponse à apporter à l’attaque de mardi.

La télévision d’État syrienne parle d’une « agression »

En réaction à ces frappes, la télévision d’État syrienne a parlé vendredi d’ »agression », évoquant plus d’une cible.

« Agression américaine visant des cibles militaires syriennes avec plusieurs missiles », a alerté la chaîne sitôt après l’annonce américaine.

Une source militaire syrienne a par ailleurs précisé que l’attaque avait provoqué des « pertes », sans préciser s’il s’agissait de pertes humaines ou matérielles.

Avec AFP

Auteur: Diasporaenligne.net – Diasporaenligne.net

Comments

comments

URL courte: http://diasporaenligne.net/?p=51228

Les commentaires sont fermés

Galerie photo

Copyright : RESEAU DIASPORA EN LIGNE 2000-2016. TOUS DROITS RESERVES