Les Européens appellent Trump à respecter l’accord sur le nucléaire iranien | Réseau International Diaspora En Ligne
Réseau International Diaspora En Ligne

Les Européens appellent Trump à respecter l’accord sur le nucléaire iranien

Les ministres européens des Affaires étrangères, réunis en Conseil, ont appelé lundi les Etats-Unis à respecter leurs engagements dans le cadre de l’accord sur le nucléaire iranien. La cheffe de la diplomatie de l’UE, Federica Mogherini, se rendra début novembre à Washington pour tenter de convaincre le président américain Donald Trump de ne pas le remettre en cause. Le locataire de la Maison Blanche a appelé vendredi son Congrès à durcir l’accord international, qui vise à empêcher l’Iran de se doter de la bombe atomique, sans pour autant aller jusqu’à le « déchirer » comme il l’avait promis pendant sa campagne électorale.

M. Trump a annoncé que les Etats-Unis ne se retireraient pas mais précisé qu’il ne « certifierait » pas le fait que Téhéran respecte ses engagements, en dépit des assurances de l’Agence internationale de l’énergie atomique. Menaçant d’annuler la participation des Etats-Unis « à tout moment », il a appelé les parlementaires américains mais aussi les autres pays signataires – Russie, Chine, France, Allemagne, Royaume-Uni – à faire preuve de plus de fermeté vis-à-vis de Téhéran.

Réunis à Luxembourg, les ministres européens des Affaires étrangères ont rappelé que l’accord conclu avec Téhéran en 2015 constituait un « élement-clé de la stratégie de non prolifération nucléaire », tout en étant « crucial pour la sécurité de la région ». « Crucial pour la sécurité de la région » « L’UE encourage les États-Unis à maintenir ses engagements pris dans le cadre du JCPOA (accord sur le nucléaire iranien, ndlr) », ont-ils souligné.

Les ministres demandent également à Washington d’examiner les implications de l’accord pour la sécurité des États-Unis et de ses partenaires dans la région avant d’entreprendre de nouvelles actions. La remise en cause du JCPOA rendrait « plus difficile » un dialogue avec la Corée du Nord, qui a récemment procédé à un essai nucléaire, a par ailleurs souligné Mme Mogherini. « Si on veut un jour ouvrir un dialogue avec Pyongyang, il faut démontrer que lorsqu’un accord est conclu en matière nucléaire, on le respecte », a également déclaré le ministre belge, Didier Reynders.

Auteur: 7sur7.be – 7sur7.be

Comments

comments

URL courte: http://diasporaenligne.net/?p=54675

Les commentaires sont fermés

Galerie photo

Copyright : RESEAU DIASPORA EN LIGNE 2000-2016. TOUS DROITS RESERVES