Les nouvelles routes de la migration passent par la Tunisie | Réseau International Diaspora En Ligne
Réseau International Diaspora En Ligne

Les nouvelles routes de la migration passent par la Tunisie

Les trafiquants tunisiens ont ouvert de nouveaux itinéraires alors que les gardes côtiers de Libye ont rendu la traversée depuis ce pays plus hasardeuse depuis le mois d’août : les places se vendent de mieux en mieux sur les bateaux reliant le Golfe de Tunis et la Sicile. En outre, peines et amendes sont moins lourdes en Tunisie pour les trafiquants qu’en Libye.
 
C’est un chemin relativement court puisqu’il peut couvrir 150 km seulement. Il a attiré 1.400 candidats répertoriés en septembre, un peu plus qu’au début de l’année, sans que l’on puisse connaître cependant les chiffres exacts puisque les migrants sont déposés en Sicile plutôt qu’à Lampedusa, dont les côtes sont aujourd’hui nettement mieux gardées. Chiffres plus parlants : les garde-côtes tunisiens affirment avoir empêché 900 tentatives de départs en septembre contre 170 seulement en août.
 
A l’heure actuelle, environ 80 % des candidats à l’immigration clandestine en Europe par ce chemin sont des Tunisiens cherchant à échapper aux conditions économiques difficiles de leur pays. Mais on compte également des Libyens, des Marocains et des Africains subsahariens.

 

Comments

comments

URL courte: http://diasporaenligne.net/?p=55944

Répondre

Galerie photo

Copyright : RESEAU DIASPORA EN LIGNE 2000-2016. TOUS DROITS RESERVES