LICENCIEMENT « ABUSIF » DE GASSAMA: LE CONSEIL DE PRUD’HOMMES DIT « NIET » À LA DEMANDE DE TRANSFERT DU DOSSIER AU TRIBUNAL DE DAKAR | Réseau International Diaspora En Ligne
Réseau International Diaspora En Ligne

LICENCIEMENT « ABUSIF » DE GASSAMA: LE CONSEIL DE PRUD’HOMMES DIT « NIET » À LA DEMANDE DE TRANSFERT DU DOSSIER AU TRIBUNAL DE DAKAR

Le Conseil de Prud’hommes a rejeté, lundi 15 mai, la demande de l’ambassade du Sénégal en France de transférer, au Tribunal de Dakar, l’affaire concernant le licenciement « abusif » du journaliste Mohamed Gassama, a-t-on appris de sources sûres.
La conséquence de cette décision est que le Conseil de Prud’hommes de Paris est compétent pour juger le différend. Cela dit, Mohamed Gassama ne fera plus face à l’ambassade du Sénégal en France, mais à l’Etat du Sénégal, précise l’une de nos sources. Qui ajoute que, dans cette affaire, l’ambassade joue la montre. Car en réussissant à transférer la patate chaude à « l’Etat du Sénégal », elle oblige le journaliste à reprendre la procédure.

Joint par Infos15.com, Mohamed Gassama se dit déterminé à poursuivre le combat « jusqu’à l’extinction du soleil ». Et aucun subterfuge ne pourra entamer son engagement, prévient le journaliste.

Depuis le 1ère avril 2016, Mohamed Gassama ne fait plus partie du personnel de l’ambassade du Sénégal en France. Il a été viré pour des « motifs liés à des problèmes économiques » après six années passées à la tête du bureau d’information et presse.

Source: Diasporaenligne.net

 

Comments

comments

URL courte: http://diasporaenligne.net/?p=51859

Les commentaires sont fermés

Galerie photo

Copyright : RESEAU DIASPORA EN LIGNE 2000-2016. TOUS DROITS RESERVES