Un musicien Italien poursuivi pour escroquerie au visa | Réseau International Diaspora En Ligne
Réseau International Diaspora En Ligne

Un musicien Italien poursuivi pour escroquerie au visa

Une affaire d’escroquerie et d’abus de confiance a été jugée ce lundi 14 aout  2017 par le Tribunal de grande instance de Dakar, statuant en matière de flagrant délit. Khadim Fall a fait face au juge pour répondre du délit d’association de malfaiteurs, escroquerie, faux, usage de faux en écriture privées et d’abus de confiance sur les personnes de Baba Diama Diaw et Herve Olivetti. L’affaire a été mise  en délibéré au 17 août prochain.

Les faits remontent au 26 juillet 2017. Khadim Fall rencontre Baba Diama Diaw, 29 ans, gérant d’un multiservice à Pikine, par le biais d’une  de ses connaissances, en l’occurrence Pape Gora Thiam, pour un rendez-vous à l’ambassade d’Italie. Le nommé Baba Diaw qui faisait office d’intermédiaire, a soutenu que c’est le plaignant, lui-même, qui avait sollicité ses services pour qu’il le mette en rapport avec un individu apte à l’aider pour l’accomplissement des formalités d’obtention de visa.

Khadim a déclaré, lors du procès ce lundi 14 août 2017, avoir remis à ses interlocuteurs en l’occurrence Pape Gora Thiam et Olivetti Herve (musicien Italien âgé 42 ans), la somme de 6 millions FCFA pour l’obtention de 8 visas dont 4 pour la France. Cependant, étant du nombre des mis en cause dans cette affaire, Baba Diaw a tenté de se laver à grande eau. «Je tiens tout d’abord à vous souligner que je n’entretiens aucune relation particulière avec le ressortissant italien nommé Olivetti Herve. Pour ce qui concerne l’argent que Khadim Fall me réclame, je dois vous dire que les choses ne se sont pas passées comme il le prétend», souligne-t-il à la barre.

Olivetti, a quant à lui, nié les faits qui lui sont reprochés. «J’avoue qu’on a parlé de contrat de travail que j’étais chargé de trouver auprès d’une quelconque société en Italie. Je reconnais avoir fournis les contrats de travail.  C’était pour un complément de dossier de demande de visa mais je n’ai rien reçu dans cette affaire. Au contraire, j’y ai perdu mes 500 000 F CFA», a déclaré l’Italien.

En définitive, la tentative d’embarquement qui devait boucler cette affaire n’ayant pas finalement connue de réussite, les problèmes ont alors pris le dessus. Cela a conduit à un procès à l’issue duquel une enquête sanctionnant une plainte de Khadim Fall pour escroquerie.

Après les débats d’audience, le parquet qui dit être convaincu de la culpabilité de l’inculpé a requis un an d’emprisonnement. La partie civile, quant à elle, pour laver son honneur, a réclamé 6 millions FCFA.

Auteur: Mamadou Salif DIENG – Seneweb.com

Comments

comments

URL courte: http://diasporaenligne.net/?p=53501

Les commentaires sont fermés

Galerie photo

Copyright : RESEAU DIASPORA EN LIGNE 2000-2016. TOUS DROITS RESERVES